Bashir Carpets
ACCUEIL     TAILLES     COLLECTIONS      SERVICES     SOLDES      À PROPOS     CONTACT      FR     EN

Beni Ourain Berbère : 9'5" x 5'10"

Beni Ourain Berbère :  9'5" x 5'10"

Beni Ourain Berbère :  9'5" x 5'10"
Beni Ourain Berbère :  9'5" x 5'10"
Beni Ourain Berbère :  9'5" x 5'10"
Beni Ourain Berbère :  9'5" x 5'10"

Quel est le prix?

NomBerbère
Dimensions en pieds9'5" x 5'10"
Dimensions en mètres2.86 x 1.79
Matière100% laine pure
Type de fabricationTissé à la main
Type de noeudssenneh (asymétrique)
Pays de fabricationPendjab, Pakistan (Asie du sud)
Origine du designMarocain (Afrique du nord)
ConditionNouveau, unique en son genre
Numéro de référenceM160222f
DES TAILLES SUR MESURE SONT DISPONIBLES PAR COMMANDE SPÉCIAL
VEUILLEZ S.V.P NOUS CONTACTER AFIN DE VÉRIFIER LA DISPONIBILITÉ
Les photos sont représentatives et leurs couleurs ne sont pas nécessairement exacte.
Chaque tapis est de la plus haute qualité de sa classe et il est sélectionné pour vous par la famille Bashir.


Un bref aperçu des tapis aux motifs nord-africains

Les historiens s'accordent à différencier cinq grandes catégories de tapis marocains : les tapis du Moyen Atlas (très « ethniques »), du Haut Atlas (souvent jaunes et lumineux, noués à la laine d'agneau), de Rabat, du Maroc oriental et des plaines atlantiques. Cette dernière catégorie, représentée par les tapis du Haouz de Marrakech et les tapis de la tribu côtière des Chiadma, est sans doute la plus surprenante. Elle est caractérisée, en effet, par un manque total de structure : les motifs ont irréguliers, la mise en page délibérément confuse, la laine inégale. Ce sont des tapis mystérieux qui semblent puiser à une source primitive. En Tunisie, les tapis les plus connus sont les tapis noués ou zerbiya de Kairouan et les tapis bédouins de haute laine (qtîfa), assez rares, que l'on répartit en trois groupes : les tapis des Drid, les tapis des Ouled Bou Ghanem et les tapis des Hamâma, Mahadba et Jlas. Dans cette région montagneuse et pastorale, la laine de mouton sert à nouer les tapis, mais aussi à tisser les couvertures, les bandes d'étoffes qui composent les tentes, les burnous, les châles et les djellabas. Les tapis du Moyen Atlas sont des tapis de haute laine, conçus protéger les dormeurs du froid. Le côté de la haute laine (bilo) est donc toujours placé contre le sol. L'endroit du tapis correspond ainsi au côté ras du tissu (taghessa). Les tribus les plus productives seraient les Zaïane, les Beni Ouaraïn et les Beni Mguild qui confectionnent trois types de tapis : l' ichdif (tapis à fond blanc aggrémenté de losanges de couleurs), le tazerbit (tapis à fond très coloré) et l' aberachno (tapis blanc dépourvu de tout motif décoratif). Certains tapis berbères associent deux techniques - le nouage et tissage - et deux types de laine L la laine de mouton pour le tapis proprement dit, la laine de chèvre ou de chameau pour les franges. Ils sont élaborés, par les femmes en général, sur des métiers de haute lisse. Les tapis de la tribu des Aït Ighezrane sont noués sur quatre fils de chaîne. Si le rouge est aujourd'hui la couleur dominante des tapis du Moyen Atlas, chaque tribu, autrefois, avait sa teinte de prédilection : la dominante noire pour les tapis des Aït Yacoub, le blanc comme neige pour le champ des Beni Ouaraïn. Celui des Marmoucha pouvait être marron, crème ou bleu. Les Beni Mtir et les Beni Mguild préféraient les dessins à coloris jaune. Quant aux Mrirt, ils juxtaposaient volontiers les teintes vives comme l'orange et le vert. On utilisait, pour ce faire, de nombreux produits tinctoriaux : des racines de garance pour le grenat, de l'abricot séché et le pilé avec son noyau pour le rouge écarlate, du noir de fumée et du sulfate de fer pour le noir, des écorces de grenades pour le jaune. Vers 1920, Prosper Ricard a recueilli dans la région des Beni Mguild la recette de la teinture en marron-grenat : « prendre des racines de taroubia (garance) ou, à défaut, des racines de tazra (sumac) bien sèches; les écraser avec de l' asemmoum (raisin sauvage vert) ou, à défaut, de la tisemmoumine (oseille sauvage) dans la proportion de deux tiers de taroubia pour un d'asemmoum. Placer ce mélange dans un récipient d'eau avec les fils à teindre et les y laisser toute une nuit. Le lendemain matin, faire bouillir le tout pendant deux ou trois heures; retirer les fils, les mettre à sécher. Faire dissoudre des cendres de chêne dans de l'eau, plonger dans ce bain les fils de laine, les y laisser une bonne heure; retirer et bien rincer à l'eau courante ». Les motifs sont, pour la plupart, géométriques et anguleux. Pas de rond ni de courbe ici. Ni de motif centra. Dans la mise en page d'un tapis berbère, on trouve avant tout des losanges, des triangles, des chevrons disposés en damiers ou en bandes horizontales. Ainsi, les très grands Beni Alaham - certains mesurent 7 m sur 2 m - présentent, du côté du point, une succession de petits losanges blancs séparés par un lacis de points noirs. Ces multiples losanges pourraient symboliser les tentes d'un douar. Les autres motifs figuratifs sont traditionnellement interprétés comme des lèvres charnues, des amulettes, des babouches, des piquets de tente, des cigognes, des griffes de lion et des pieds de chacal.





Sélection divers:
Kélim Bleu Arctique: 9'9" x 8'4"
Kélim Bleu Arctique

9'9" x 8'4"
Règne animal du roi Salomon : 7'4" x 5'5"
Règne animal du roi Salomon

7'4" x 5'5"
Caméléon Pavlo Cristatus : 8'11" x 5'8"
Caméléon Pavlo Cristatus

8'11" x 5'8"
Qashqai: 7'8" x 5'7"
        Qashqai        

7'8" x 5'7"
Oruzgan : 9' x 6'2"
       Oruzgan        

9' x 6'2"
Aubusson Louis XV : 4'7" x 3'2"
Aubusson Louis XV

4'7" x 3'2"
Qum - Soie fine : 5'2" x 3'5"
   Qum - Soie fine   

5'2" x 3'5"
Qum : 18'4" x 9'1"
               Qum               

18'4" x 9'1"


               POLITIQUE PRIVÉE   |   TERMES D'USAGE   |   TÉMOIGNAGES  |   © DROIT D'AUTEUR 1997-2017 TAPIS D'ORIENT BASHIR               
CERTAINS IMAGES DU DIAPORAMA PROVIENNENT DE LA REVUE ARCHITECTURAL DIGEST, HOUZZ.COM & ICONS8.COM.