Kandahar

6'7" x 5'1"

Kandahar: 6'7" x 5'1"

Kandahar: 6'7" x 5'1"
Kandahar: 6'7" x 5'1"
Kandahar: 6'7" x 5'1"
Kandahar: 6'7" x 5'1"
Kandahar: 6'7" x 5'1"
Kandahar: 6'7" x 5'1"
Kandahar: 6'7" x 5'1"
NomKandahar
Dimensions en pieds6'7" x 5'1"
Dimensions en mètres2.02 x 1.53
Matière100% laine pure, colorants organiques naturels
Type de fabricationNoué à la main
Type de noeudsSenneh
Pays de fabricationAfghanistan
Origine du designZiegler
ConditionNouveau, unique en son genre
Numéro de référenceSEK2110710101AF
DES TAILLES SUR MESURE SONT DISPONIBLES PAR COMMANDE SPÉCIALE
VEUILLEZ S.V.P NOUS CONTACTER AFIN DE VÉRIFIER LA DISPONIBILITÉ
Les photos sont représentatives et leurs couleurs ne sont pas nécessairement exactes.
Chaque tapis est de la plus haute qualité dans sa classe. Il est sélectionné pour vous par la famille Bashir.
Un bref aperçu des tapis au design Ziegler

Les motifs des tapis ZieglerEn 1870, les réserves de tapis anciens en Iran étaient épuisées et les exportations vers l'Ouest avaient diminué. Les marchands de tapis Tabriz décidèrent alors de produire de nouveaux tapis afin de répondre aux besoins du marché en Europe et en Amérique du Nord. En 1875, ils établirent donc des bureaux à Sultanabad, une petite ville au Nord-Ouest de l'Iran (maintenant connue sous le nom d'Arak) avec une tradition bien implantée de nouage de tapis. En 1883, une firme anglo-suisse, Ph. Ziegler & Company, rejoingnit leurs rangs dans l'industrie à des fins d'exportation vers Londres et New York. Le siège social de la compagnie était à Manchester, en Angleterre, mais un atelier de fabrication a aussi été établi en Iran dans le but de produire des tapis noués à la main au style Sultanabad, répondant ainsi aux goûts occidentaux des clients. Ziegler a fabriqué des tapis à Sultanabad entre 1883 et 1930 et fut présente lors de la naissance de la fabrication industrielle du tapis en Iran. La compagnie devint une pionnière dans le monde du tapis, façonnant les méthodes de production et de sélection des tapis Sultanabad qui furent produits durant les 47 années qui suivirent. Au tournant du XXe siècle, Ziegler & Co. possédait environ 2500 métiers à tisser, dans plus d'une centaine de villages autour de Sultanabad.

Pendant près d'un demi-siècle, la compagnie a noué et a exporté des milliers de tapis vers l'Europe et l'Amérique. Ziegler & Co. a apporté des changements d'envergure aux tapis Sultanabad traditionnels en modifiant les motifs, les palettes de couleurs et les dimensions habituelles. La compagnie a embauché des designers occidentaux provenant d'importantes maisons de décor dans le but de modifier les designs persans fantaisistes, classiques des XVIe et XVIIe siècles, pour des designs plus modestes, reflétant les goûts de l'Occident. Ce fût la première fois que les occidentaux eurent un impact direct sur les designs persans, allant au-delà des demandes provenant du marché. Les ateliers de Ziegler présentaient des tapis avec des médaillons centraux ou des répétitions de motifs dans son intégralité ; ce dernier design incorporait le motif Shah Abbas classique et le motif de vase avec des fleurs de pommiers et des palmettes stylisées, plus grandes que nature, suggérant un jardin fantastique. Cet agencement de design se différenciait des tapis persans traditionnels de la cour, qui présentaient plutôt une affluence de petits motifs floraux élaborés et complexes.

L'effet visuel spacieux des tapis Ziegler était le résultat du design particulier, agencé à la technique de tissage beaucoup plus grossière que celle des tapis traditionnels. Le matériel tel que sa laine était aussi plus remontée afin que les tapis soient plus doux au toucher, créant ainsi une sensation de chaleur et de convivialité autant au niveau visuel que physique. Au même rythme que le début du mouvement anglais Arts & Crafts, la palette de couleurs passa à des tons plus atténués et délicats que ceux qu'on retrouve habituellement dans les tapis Sultanabad d'Iran. De plus, on y combinait moins de couleurs, donnant lieu à une simplicité harmonieuse, le vert y étant généreusement intégré. Selon certains experts, on voulait rappeler le penchant que les anglais avaient pour la campagne et ses paysages. De plus grandes dimensions ont aussi été fabriquées afin de convenir aux dimensions des pièces occidentales. Influencé par les concepts architecturaux et les paramètres des pièces occidentales, les tapis Ziegler ont été fait sur mesure afin d'atteindre un équilibre et une symétrie à l'échelle de la pièce et de ses meubles. De nos jours, les tapis Ziegler antiques sont les plus recherchés sur le marché. Un tapis Ziegler fait vers les années 1910, mesurant 14 pieds par 10 pieds, a plus que doublé sa valeur estimée originale aujourd'hui.

De même que l'on appelle Coke toutes les boissons gazeuses au goût de Coca-cola, peu importe sa marque, les tapis au design Ziegler sont souvent connus comme des Ziegler même s'ils ne sont pas fabriqués par l'entreprise. Les tapis avec ce motif sont aussi connus comme des Chobi ou Choubi (en farsi, ce terme signifie bois et fait référence à la couleur naturelle obtenue par l'usage des colorants végétaux) ou des Peshawar (nom d'une ville pakistanaise reconnue pour la production de ce design). La majorité de ces nouveaux designs sont fabriqués en Afghanistan ou sont modelés par des réfugiés afghans au Pakistan. Ils sont produits avec des colorants végétaux naturelle et la densité du nouage varient habituellement entre 80 et 120 nœuds par pouce carré. La laine utilisée est d'une grande qualité : on utilise soit de la laine Ghazni travaillée à la main, soit de la laine himalayenne, augmentant ainsi sa durabilité. Au Canada et aux États-Unis, les nouveaux tapis au design Ziegler sont un des plus populaires et les plus recherchés dû à leurs couleurs discrètes et leurs motifs délicats. Il existe peu de pièces dont l'apparence ne serait pas améliorée par la présence d'un tapis au style Ziegler. Leur bonne dimension, leur combinaison de couleurs adoucies et leur design simple, mais tout de même saisissant, s'agence bien avec des palettes de couleurs neutres, tout autant dans un décor moderne que traditionnel.

Sources et inspiration : BÉRINSTAIN, Valérie, et al. L'art du tapis dans le monde, Paris, Mengès, 1996, 378 p. ; JERREHIAN JR., Aram K. A. Oriental Rug Primer, Philadelphie, Running Press, 1980, 223 p. ; HERBERT, Janice Summers. Oriental Rugs, New York, Macmillan, 1982, 176 p. ; HACKMACK, Adolf. Chinese Carpets And Rugs, Rutland et Tokyo, Tuttle, 1980, 45 p. ; DE MOUBRAY, Amicia. et David BLACK. Carpets for the home, London, Laurence King Publishing, 1999, 224 p. ; JACOBSEN, Charles. Oriental Rugs A Complete Guide, Rutland et Tokyo, Tuttle, 1962, 479 p. ; BASHIR, Shuja. communication personnelle, s.d. ; Sources de sites web et dates de consultation variées (à être confirmées). Utilisé sous toutes réserves.

Demande de prix

Veuillez prendre un moment pour remplir le formulaire ci-bas :

Demande de prix pour :

Numéro de référence :

Numéro de téléphone
Méthode préféré de contact
Commentaires

Faire une offre

Veuillez prendre un moment pour remplir le formulaire ci-bas :

Votre offre pour le tapis
Numéro de référence
Numéro de téléphone
Méthode de contact préféré
Commentaires