Bashir Carpets
ACCUEIL     TAILLES     COLLECTIONS      SERVICES     SOLDES      À PROPOS     CONTACT      FR     EN

Lavar Kerman - circa 1930 : 11'10" x 8'10"

Lavar Kerman - circa 1930 : 11'10" x 8'10"

Lavar Kerman - circa 1930 : 11'10" x 8'10"
Lavar Kerman - circa 1930 : 11'10" x 8'10"
Lavar Kerman - circa 1930 : 11'10" x 8'10"
Lavar Kerman - circa 1930 : 11'10" x 8'10"

Quel est le prix?

NomLavar Kerman - circa 1930
Dimensions en pieds11'10" x 8'10"
Dimensions en mètres3.61 x 2.69
Matière100% laine pure
Type de fabricationTissé à la main
Type de noeudssenneh (asymétrique)
Pays de fabricationIran (Asie de l'Ouest)
Origine du designPersan
ConditionSemi-antique en excellente condition
Numéro de référenceSR1607132F
DES TAILLES SUR MESURE SONT DISPONIBLES PAR COMMANDE SPÉCIALE
VEUILLEZ S.V.P NOUS CONTACTER AFIN DE VÉRIFIER LA DISPONIBILITÉ
Les photos sont présentées à titre indicatif et leurs couleurs ne sont pas nécessairement exactes.
Chaque tapis est de la plus haute qualité dans sa classe. Il est sélectionné pour vous par la famille Bashir.
Un bref aperçu des tapis Kerman

Tapis Kerman Bien que Marco Polo mentionne avec admiration l'art de la broderie de Kerman, on sait peu de choses sur la production de tapis au sud de la Perse avant le XVIe siècle lorsqu'elle avait deux capitales, Suryan dans la province de Seistan & Bardachir. La première n'existe plus et la seconde est connue aujourd'hui sous le nom de Kerman.

Jusqu'à la pacification, par Abbas 1er, des tribus guerrières Zulgadr et Afchar qui contrôlaient la Perse méridionale, l'anarchie régnait dans une grande partie de la région. Les tapis de cette provenance étaient néanmoins très prisés dès cette époque. On rapporte ainsi que Chah Abbas le Grand avait offert des tapis de Kerman brodés d'argent et d'or à l'ambassadeur ottoman, et Abu al-Fadl, Premier ministre et biographe d'Akbar, mentionne Kerman parmi les quatre centres qui continuèrent à exporter des tapis vers l'Inde après l'établissement des manufactures mogholes. Ils n'échappèrent pas non plus aux Européen. Un contemporain, Engelbert Kaempfer, observa des tapis de laine à motif animalier de cette origine lors d'une réception à Ispahan en 1684.

Les témoignages de deux autres marchands voyageurs du XVIIe siècle, le chevalier Chardin et Jean-Baptiste Tavernier, confirment que des tapis de qualité y étaient fabriqués. Cependant, tous deux estiment très supérieure la production de la province voisine du Seistan, le second émettant même l'opinion que les tapis de Suryan sont « les plus beaux de Perse ». Pour en savoir plus sur l'histoire des tapis persans, veuillez s.v.p visiter notre section: tapis iraniens.

Sources et inspiration : BÉRINSTAIN, Valérie, et al. L'art du tapis dans le monde, Paris, Mengès, 1996, 378 p. ; JERREHIAN JR., Aram K. A. Oriental Rug Primer, Philadelphie, Running Press, 1980, 223 p. ; HERBERT, Janice Summers. Oriental Rugs, New York, Macmillan, 1982, 176 p. ; HACKMACK, Adolf. Chinese Carpets And Rugs, Rutland et Tokyo, Tuttle, 1980, 45 p. ; DE MOUBRAY, Amicia. et David BLACK. Carpets for the home, London, Laurence King Publishing, 1999, 224 p. ; JACOBSEN, Charles. Oriental Rugs A Complete Guide, Rutland et Tokyo, Tuttle, 1962, 479 p. ; BASHIR, Shuja. communication personnelle, s.d. ; Sources de sites web et dates de consultation variées (à être confirmées). Utilisé sous toutes réserves.

À propos des tapis antiques

Les tapis antiques, qui datent d'au moins cent ans, sont faits de laine travaillée à la main et de teinture naturelle ; ils possèdent une surface plus lumineuse et animée, ce qui donne une illusion de profondeur. Les tapis fabriqués il y a entre 50 et 99 ans sont considérés comme étant semi-antiques.

Les designs de tapis orientaux et persans du 20e siècle ont lentement commencé à se transformer ; plus l'influence occidentale s'installait dans le Moyen-Orient, plus les cultures originaires perdaient de leur influence; leur habilité à conserver des designs traditionnels diminua en même temps que leur habileté à préserver des techniques d'artisanat traditionnelles.

Pour cette raison, la différence entre les tapis antiques et les pièces qui firent fabriquées plus tard ne se distingue pas uniquement en nombre d'années ; il s'agit plutôt d'une véritable distinction dans la qualité, et ce, sur plusieurs niveaux.

Conseils pour les collectionneurs
  • Les tapis antiques sont faits généralement de laine, de coton et de soie. Les nouveaux tapis sont faits à partir d'une variété de fibres telles que le coton mercerisé, la fausse soie, le mélange de soie et à partir de fibres artificielles telles que l'oléfine.

  • Si le tapis possède des signes d'usure, mais demeure de couleur vive; ceci est un indice que c'est un véritable tapis antique.
  • À des fins d'assurances, vous devriez toujours demander à obtenir un certificat d'authenticité d'un marchand. Celui-ci devrait inclure les informations suivantes: la grandeur, l'origine, l'âge, le style, le matériel, le nombre de nœuds par pieds carrés, la condition et la valeur estimée du marché.

  • Un véritable tapis oriental ne possède pas de marque et n'est pas tufté à la main.





Sélection divers:
Kélim Navajo: 13'3" x 10'10"
Kélim Navajo

13'3" x 10'10"
Sultanabad : 15'5" x 13'
      Sultanabad       

15'5" x 13'
Boukhara Pende : 8'3" x 6'8"
        Boukhara        

8'3" x 6'8"
Aubusson de Versaille : 9'11 x 8'
    Helmand Lotus     

13'3" x 9'11"
Qum - Soie fine: 11'4" x 7'11"
               Qum               

11'4" x 7'11"
Tapis Caméléon : 11'8" x 9'1"
    Tapis Caméléon    

11'8" x 9'1"
Qashqai: 7'8" x 5'7"
            Qashqai            

7'8" x 5'7"
Jardins de lotus Shah Abbass : 8'1" x 5'8"
Jardins de lotus Shah Abbass

8'1" x 5'8"


               POLITIQUE PRIVÉE   |   TERMES D'USAGE   |   TÉMOIGNAGES  |   © DROIT D'AUTEUR 1997-2017 TAPIS D'ORIENT BASHIR               
CERTAINS IMAGES DU DIAPORAMA PROVIENNENT DE LA REVUE ARCHITECTURAL DIGEST, HOUZZ, PINTEREST & ICONS8.COM.